Home Actualités Burkina Faso: Le beau Blaise comme offrande électoraliste. Réélection ou élection !

Burkina Faso: Le beau Blaise comme offrande électoraliste. Réélection ou élection !

0
2
J’ai suivi de bout en bout l’interview du Président candidat Roch Kaboré sur France 24 et RFI. Sur la question du retour de Blaise Compaoré (ancien chef de l’État durant 27 ans) exilé en côte d’ivoire depuis six ans, ce qui est important de retenir est que ce qu’il nous ont toujours chanté et je cité  » on a chassé personne » est rayé définitivement par cette sortie médiatique.

Le président candidat comme à l’église promet aux fidèles que s’il gagne son billet d’avion pour le pèlerinage, dès son retour de Rome, il reviendra avec l’eau béni pour les purifier. Qui dira non? Sauf les plus malins car même ici y a l’eau béni qu’on peut s’en procurer, mais on préfère ne pas l’utiliser.

Se rendant compte de la cote de popularité de l’ancien président Blaise Compaoré dans l’opinion, il ne veut certainement pas prendre de risque. Sauf que depuis Roch Kaboré est resté muet à tous les sons de cloches qui demandaient la réconciliation. Par cette sortie, il montre qu’il avait son idée à lui. Mettre son retour au premier plan dans la campagne et obtenir les voix des sympathisants de ce dernier pour être sûr d’une réélection.

Durant les 5 années de son premier mandat, quel acte prémonitoire il a posé dans ce sens? Rein ! Bien au contraire toutes les tentatives ont été freinées ses services. Du reste plusieurs promesses de son quinquennat sont restées sans exécution. Citons quelques exemples : la promesse de lotissements, la cinquième constitution, la mise à plat des salaires etc...

Aussi, dans cet entretien, le président candidat confirme que contrairement à ce qu’il a toujours dit, il y a bel et bien une partie du territoire qui nous échappe. Autrement, comment peut il confirmer qu’il y a des combats de groupes terroristes rivaux sur notre territoire ? 

Si c’est sur des promesses qu’un candidat doit être élu, vous êtes déjà handicapé.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here