Home Actualités Critiqué pour avoir trahi Yodé et Siro, Asalfo se défend

Critiqué pour avoir trahi Yodé et Siro, Asalfo se défend

0
1

Quatre mois après la sortie de leur dernier album, Yodé et Siro ont décidé de communier avec leurs fans à l’occasion d’un concert prévu pour le samedi 10 octobre 2020 au Palais de la culture de Treichville. Mais à cette même date, Traoré Salif, plus connu sous le nom ASalfo, directeur exécutif de la Fondation Magic System, organise, en collaboration avec l’Union européenne, un mega concert gratuit à Yamoussoukro.

Cela a provoqué la colère des fans de Yodé et Siro qui se sont massivement manifestés sur les réseaux sociaux. Ils estiment que par solidarité, ASalfo aurait pu choisir une autre date pour son évènement. Ils n’ont pas manqué de le faire savoir au lead vocal de Magic System à travers des commentaires sur la toile.

Cependant, ASalfo a profité de la tribune de Radio Nostalgie ce jeudi 08 Octobre 2020 pour se défendre. Pour le lead vocal de Magic System, il s’agit d’un concert planifié depuis longtemps.

«Notre date était calée depuis longtemps, ce sont les autres qui sont venus nous trouver. Pour une organisation qui a pris des mois de travail, je ne peux aller voir mes partenaires de l’UE pour demander un report sous prétexte d’aller soutenir un ami», a déclaré Asalfo.

Il s’est aussi insurgé contre toutes ces allégations faisant état de ce qu’il aurait été payé pour affaiblir le meeting de l’opposition. Pour lui, il n’en est rien et l’Union Européenne ne saurait se prêter à de telles «combines».

«À ceux qui disent que nous avons été payés afin de démobiliser le meeting de l’opposition, je demande combien ils ont donné à l’Union européenne. L’UE est une institution trop sérieuse pour tomber dans une telle combine», s’est indigné le chanteur.

Vivement que toutes ces manifestations se déroulent dans le calme et la sécurité.

afriqueshowbiz

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here