Home Actualités Bobo-Dioulasso : En pleine célébration, les témoins d’une mariée se rétractent

Bobo-Dioulasso : En pleine célébration, les témoins d’une mariée se rétractent

2
0

Un jeune homme  domicilié au secteur 11 de Bobo-Dioulasso, au quartier Colma, a connu une célébration de mariage animée par des sentiments de regret et de déception. De la programmation jusqu’au jour de la célébration du mariage, diverses tensions et dissensions ont eu lieu autour de la tenue du mariage entre le futur marié et la belle famille.

Le jeune homme s’est fiancé avec une jeune fille dont les parents biologiques vivent en Côte d’Ivoire. La fille est élevée par ses parents adoptifs vivants  à Bobo-Dioulasso. Il décide de faire le mariage religieux avec sa bien-aimée. C’est le point de départ d’une série de déceptions pour le jeune homme. D’abord, le choix même du jour de mariage a créé des dissensions entre le futur marié et la belle famille. Ainsi, il a programmé le mariage à deux jeudis en avance. Le dernier jeudi avant le  mariage, une tante de la fille considérée comme un noyau dans la procédure du mariage, a demandé le report du mariage car elle devrait effectuer un voyage au village. Du coup, le jeune a été frustré, car il a déjà réalisé tous les préparatifs pour la tenue du mariage.

N’ayant pas pu mesurer ses mots, il va porter des injures à l’endroit de la belle famille, disant même de garder sa fille. L’atmosphère était tendue entre les deux familles, mais elles ont réussi à trouver un terrain d’entente et finalement, le jeudi suivant est maintenu pour la célébration  du mariage. Les jours se sont suivis et ainsi arriva le jour indiqué, un autre théâtre de tensions se dessine encore. A  la mosquée, lieu de  célébration du mariage, les parents et témoins de mariage de la fille mettent le jeune encore dans la désolation.

Les parents de la fille choisis pour témoigner l’union entre le couple ont renoncé à la dernière minute, soit disant qu’ils ne connaissent pas réellement le comportement de la jeune fille que eux-mêmes ont élevée. De ce fait, ils ont refusé de témoigner le mariage. C’était de la débandade autour du mariage. Sous le choc de la frustration, le futur marié présent au lieu de célébration n’a pas mâché ses mots à l’endroit de ses beaux-parents. Les amis et autres jeunes du quartier venus accompagner le futur marié, étaient dans l’embarras. Après quelque heures de tentions et de frustrations, la situation s’est calmée, car un oncle de la fille dans l’imprévision s’est porté garant pour témoigner le mariage.

Ben Alassane DAO

L’Express du Faso

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here