Home Actualités Prix du président UEFA : Martial Gohourou tacle Drogba, « Et puis...

Prix du président UEFA : Martial Gohourou tacle Drogba, « Et puis quoi… a-t-il gagné une compétition ?»

0
3

Didier Drogba a été désigné hier, lauréat du prix du président de l’UEFA, mais cette nouvelle distinction ne semble pas plaire à tous, c’est le cas du journaliste ivoirien, Martial Gohourou, qui pense que ce prix n’a aucune importance.

Prix du président UEFA : Martial Gohourou tacle Drogba, « Et puis quoi... a-t-il gagné une compétition ?»

Connu pour son franc-parler, l’ancien journaliste de Fraternité Matin, Martial Gohourou avait déjà exprimé son mépris envers l’ancien capitaine des Éléphants depuis le début de cette élection à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football. Il a encore fait parler de lui. Alors que Didier Drogba reçoit de partout des milliers de messages de félicitations pour le prix du président de l’UEFA, il est amèrement atomisé par Martial Gohourou sur son compte Facebook pour ledit prix.

Prix du président UEFA : Martial Gohourou tacle Drogba, « Et puis quoi... a-t-il gagné une compétition ?»

En effet, selon l’ancien journaliste de Frat-Mat, ce prix n’est rien, ce n’est ni un trophée ni une médaille gagnée au cours d’une compétition. « Prix du président de l’UEFA. Et puis quoi encore ? Ils sont vraiment en mal de publicité. Ils nous sortent une énième sottise : le prix du président de l’UEFA. C’est quoi ça encore ? Le lauréat de ce fameux prix, a-t-il gagné une compétition, un trophée, une médaille… Depuis qu’il a décidé de ranger ses crampons ? Nada, » s’est-il d’abord demandé.

Pour Martial, Didier Drogba qui est adulé à l’international a été incapable de réunir 8 parrainages lors des dépôts de dossier de candidature pour l’élection à la présidence de la FIF.  « Malgré ses nombreux prix, malgré ses nombreuses relations, malgré ses amitiés à la FIFA et à l’UEFA, il a été incapable de réunir, de façon légale, 8 petits parrainages pour valider sa candidature à l’élection à la présidence de la FIF. C’est ça qui est vrai, » a-t-il ajouté.

Avant de terminer, il enfonce le clou : « En effet, la majorité des membres actifs de la faîtière du football ivoirien, ils sont 81, ne se sont pas intéressés au projet de ce dernier. Les prix complaisants, que lui offrent ses amis, n’y changeront rien. La seule vérité qui compte est celle qui se déroule dans le milieu du football ivoirien. Ailleurs, il est roi, mais ici, les vrais rois sont connus. Circulez, il n’y a rien de nouveau dans le marigot footballistique local.»

Pour rappel, cette distinction, introduite pour la première fois par l’UEFA en 1998, se concentre particulièrement sur les vrais acteurs, les joueurs qui ont fait progresser le développement et le succès du jeu. Drogba succède donc au Français Eric Cantona distingué en 2019.

Par ailleurs, ce 1er octobre avant le tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue des Cham­pions, on connaîtra les meilleurs joueurs de la saison en Europe.

afrikmag

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here