Home Actualités Animaux tués dans les abattoirs : une médium Française dévoile ce qu’ils ressentent...

Animaux tués dans les abattoirs : une médium Française dévoile ce qu’ils ressentent envers leurs bourreaux

2
0

Pour l’être humain, tuer un animal, également fait de chair et de sang, est une pratique des plus normales. Au-delà du cycle de la chaîne alimentaire, qui amène certaines espèces à supprimer les vies d’autres, pour satisfaire à des exigences de survie, beaucoup parmi les êtres humains optent pour le régime carné, essentiellement pour agrémenter le goût de leurs aliments, et non pas, parce que cela s’impose pour leur équilibre.

La question que la plupart d’entre eux, omettent de se poser, est de savoir, ce que peuvent ressentir ces espèces, en particulier, celles considérées comme du bétail, lorsqu’elles sont abattues sans ménagement, au pire des souffrances dans leurs chairs. A cette interrogation, la médium Française, Ilana de Montaigne, répond, dans un entretien qu’elle nous accordait ce Mercredi 23 Septembre 2020, en dévoilant cette perception qu’ont ces animaux de nos voluptés. Selon cette spécialiste en communication animale, ‘’Même s’ils souffrent atrocement, à aucun moment, ils n’en veulent pas à ces personnes là. La seule chose qu’ils disent, c’est que cette personne ne voie pas qu’elle vaut plus que ça. Quand j’ai pris conscience de l’importance de leur magie, du fait qu’ils ne jugent pas, c’était incroyable’’.

Au contraire, soutient-t-elle, ‘’ Ils donnent des messages d’amour à tous ceux qui les font souffrir. Aucun sentiment de vengeance, aucun sentiment de haine, c’est incroyable’’. Cette perception des choses, paraît absolument étrange quand on se situe dans une appréhension classique de l’existence, qui veut faire passer les animaux pour des êtres privés de réflexion ou de bon sens.

Cependant, des mystères, tels que ceux que dévoile Ilana de Montaigne, pourraient bien amener certains ‘’bourreaux’’ à se reconvertir en apôtres de la cause animalière.

Raoul Mobio

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here